Équipe CHUM emploi infirmier clinicien Soins palliatifs

CHARLES ROUSSELLE

TITRE D’EMPLOI

infirmier clinicien,
Soins palliatifs

CE QU’IL AIME DE SON TRAVAIL

J’aime me lever et aller travailler dans ce milieu où je sens que je peux faire une différence auprès des patients. J’aime aussi partager avec mes collègues et apprendre de nouvelles façons ou approches d’accompagnement auprès de mes patients.

HISTORIQUE

Tout mon parcours professionnel s’est déroulé au CHUM. D’abord en neurologie, ensuite, en chirurgie/urologie, puis en médecine interne. Par la suite, j’ai fait un deuxième externat en soins palliatifs. J’ai côtoyé des précepteurs qui avaient à cœur ma réussite. Et c’est la préceptrice en médecine interne qui m’a poussé à soumettre ma candidature sur cette unité de soins, et je la remercie.

FORCES

De nature curieuse, je suis comblé par la capactié de mes collègues à m’accompagner dans mes réflexions. De plus, je pense que ma capacité à créer un lien avec les patients et mon humour sont des forces utiles à mon apprentissage.

POURQUOI AVOIR CHOISI LE CHUM

J’ai terminé mon baccalauréat en sciences infirmières en 2019. Je me suis posé la question suivante : « Pourquoi irais-je ailleurs qu’à l’endroit où toutes les expériences de travail que j’ai vécues ont été agréables et enrichissantes?» Se poser la question, c’est y répondre. Le CHUM a grandement contribué à l’infirmier que je suis aujourd’hui.

DÉPASSEMENT DE SOI

C’est en me mettant face à la mort que j’ai appris à l’apprivoiser. Cette confrontation m’a permis de me dépasser personnellement. Cela me sera probablement utile tout au long de ma carrière.

Devenir infirmier clinicien au CHUM vous intéresse?

Découvrez l'envers du décor

LinkedIn
Share