Équipe CHUM emploi infimière transplantation

ISABELLE TANCRÉ

TITRE D’EMPLOI

Infirmière
Transplantation

CE QU’ELLE AIME DE SON TRAVAIL

J’ai toujours voulu être infirmière. Les années ont passé et la passion est toujours restée. C’est le contact humain qui m’anime. Établir un lien de confiance avec mes patients pour les aider à retrouver la santé est très valorisant. L’enseignement est très important en transplantation. Jour après jour, le patient se remet de sa chirurgie et apprend à vivre avec son nouvel organe.

HISTORIQUE

J’ai eu mon diplôme d’infirmière en Belgique. J’ai travaillé en Suisse avant de m’installer au Québec où j’ai travaillé dans quelques établissements, dont 12 ans à l’hôpital Saint-Luc. J’ai toujours travaillé en gastroentérologie, médecine, chirurgie puis hépatologie et transplantation hépatique avant le déménagement en transplantation multiorganes dans le nouvel hôpital.

FORCES

J’ai une bonne capacité d’adaptation. Avec les années, j’ai développé une expertise dans le domaine de la transplantation, surtout hépatique, pour soutenir mes collègues et mes patients. J’ai aussi développé de l’écoute et de l’empathie envers le patient pour l’accompagner durant son séjour à l’hôpital. Avec mes collègues, je m’efforce d’être ouverte d’esprit et disponible. Et ma devise est : « À tout problème sa solution. »

POURQUOI AVOIR CHOISI LE CHUM

J’ai toujours travaillé dans des hôpitaux universitaires. J’aime leur dynamique de soins, de développement d’expertise, l’environnement innovateur, les nouvelles technologies, les nouveaux traitements, le partage de connaissances et les projets pilotes. Je suis dans un environnement d’amélioration continue et les formations y sont nombreuses. J’aime la position géographique de l’hôpital. On est proche du Vieux-Port, du centre-ville et de Quartier des spectacles. Idéal pour sortir après le travail.

DÉPASSEMENT DE SOI

En décembre 2018, j’ai complété mon BAC. Cela a été tout un défi de conjuguer enfants, conjoint, travail, déménagement dans le nouveau CHUM et études. Depuis quelques années aussi, je suis monitrice d’étudiantes de l’UdeM. J’aime ce partage de connaissances. On a besoin de relève. Un autre dépassement a été, à la suite du déménagement, de me retrouver dans une unité de transplantation multiorganes. Je suis sortie de ma zone de confort et j’ai trouvé ça stimulant!

Saviez-vous qu’au CHUM nous avons l’expertise en transplantation pour trois (3) organes (multiorganes), les reins, le foie et les poumons.

Devenir infirmière en transplantation au CHUM vous intéresse?

Découvrez l'envers du décor