Équipe CHUM emploi infirmière clinicienne à l'urgence

LEÏLA CHIASSON

TITRE D’EMPLOI

Infirmière clinicienne à l’urgence

CE QU’ELLE AIME DE SON TRAVAIL

Lorsque j’ai commencé à travailler à l’urgence du CHUM, je m’y suis rapidement sentie comme chez moi. Les formations par simulation et les cas cliniques sont stimulants et mes collègues sont accueillants. J’aime le fait que j’aie hâte de me lever pour aller travailler : ça me dit que je suis sur mon « X », au bon endroit.

HISTORIQUE

J’ai terminé mon baccalauréat en sciences infirmières en mai 2019 et j’ai tout de suite postulé au CHUM, avec comme intention de débuter à l’urgence. Objectif accompli, une belle carrière, je l’espère, s’ouvre maintenant devant moi!

FORCES

J’ai une bonne capacité d’adaptation, ce qui s’avère très avantageux dans mon quotidien de jeune infirmière à l’urgence. Mon empathie et mon calme sont également des traits de personnalité dont je suis fière et qui m’aident à trouver un équilibre dans les journées souvent mouvementées.

POURQUOI AVOIR CHOISI LE CHUM

Mon intérêt pour le CHUM s’est développé par le bouche-à-oreille. La qualité et la diversité des soins offerts, ainsi que le dévouement du personnel, ont grandement influencé ma décision de soumettre ma candidature pour un poste de CÉPI. J’ai aussi une amie qui a commencé à y travailler avant moi et voyant à quel point elle avait l’air épanouie dans son travail, je me suis dit : « Pourquoi pas moi? »

DÉPASSEMENT DE SOI

Je suis curieuse et j’aime apprendre. Je débute un microprogramme de deuxième cycle en santé mondiale, ce qui me permettra, en plus de ma pratique professionnelle, d’élargir le spectre de mes connaissances.

Devenir infirmière clinicienne à l’urgence au CHUM vous intéresse?

Découvrez l'envers du décor