noemiie-765×825-1

Noémie Dagenais

TITRE D’EMPLOI

Infirmière clinicienne

CE QU’ELLE AIME DE SON TRAVAIL

J’aime la diversité des cas que nous avons, autant en chirurgie thoracique qu’en ORL et en chirurgie plastique. La proximité avec les patients, converser avec eux, apprendre à les connaître,c’est important.Voir leur évolution clinique du premier jour jusqu’à leur congé compte pour moi. Les soins donnés aux patients sont variés et j’apprends tous les jours en travaillant au 15Sud.

HISTORIQUE

En 2016, lorsque j’ai fini mon cégep, j’ai travaillé à Granby,à l’unité de médecine générale et de soins palliatifs. J’ai déménagé à Montréal pour faire mon baccalauréat en 2016. En 2017, j’ai continué ma carrière au CHUM au 8e CD del’Hôpital Notre-Dame. Lors de la fusion des trois hôpitaux, j’ai changé d’unité pour aller au 16e Sud jusqu’en 2019. Depuis 2019, je suis retournée au 15e Sud (qui était avant le 8e CD).

J’ai acquis de l’expérience en tant que préceptrice, assistante-infirmière-chef;je me suis impliquée dans certains projets du CHUM. Par exemple :création d’algorithmes pour le service de liaison, agente multiplicatrice pour le lavage des mains et formation des employés sur l’habillement/déshabillement lors d’isolement/COVID-19. J’ai aussi fait partie d’une équipe afin de former les infirmiers et infirmières pour la formation sur la Loi 90 (leaders positifs).

FORCES

L’organisation! J’aime quand ma journée est bien organisée, je peux repérer facilement et savoir ce qu’il me reste à faire. L’adaptation à différentes situations. Le travail d’équipe, la communication entre professionnels et l’écoute. La collaboration avec les professionnels est aussi une de mes forces.

POURQUOI AVOIR CHOISI LE CHUM

L’innovation et la spécialisation!Le CHUM n’est jamais routinier, nous sommes en constant apprentissage. Les médecins sont surspécialisés, avec leurs nouvelles pratiques et leurs dernières avancées médicales. La participation à des protocoles de recherche qui stimule notre pratique infirmière. Le milieu de soins au CHUM est propice aux bons soins du patient et agréable pour l’infirmière.

DÉPASSEMENT DE SOI

Prendre soin de soi, aller au spa, pratique d’activités physiques.Le grand air, faire des randonnées, voyager.Prendre soin de mon chien, marcher et jouer avec lui.Voir ma famille, faire des activités avec elle.

Devenir infirmière clinicienne au CHUM vous intéresse?

Découvrez l'envers du décor

LinkedIn
Share